Le Quartier Saint-Louis

IMG 0629-1

 Le Quartier Saint-Louis n'existait pas sous Louis XIV. Lorsque le roi eut décidé qu'une ville s'élèverait autour de son palais, le village fut presque entièrement acheté par lui, et sur son emplacement il fit construire plusieurs dépendances importantes et donna le reste du terrain pour y bâtir, suivant les plans et alignements donnés par le sur-intendant des bâtiments. Cette partie de la ville prit le nom de Vieux-Versailles, par opposition à celle construite de l'autre côté du château, appelée la Ville-Neuve. Le Vieux-Versailles était circonscrit dans l'espace compris entre la rue de la Surintendance (de la Bibliothèque), la rue de l'Orangerie jusqu'à la rue Royale, l'avenue de Sceaux et la rue de la Chancellerie. Cette portion de la ville était alors  limitée par  deux dépendances du château qui empêchaient sont  agrandissement. La première était le Potager, placé derrière la rue de l'Orangerie, depuis la pièce d'eau des Suisses jusqu'à la rue Satory ; la seconde était le Parc-aux-Cerfs.

Quand Louis XIII acheta la seigneurerie de Versailles et y fit construire un petit château, c'était surtout pour être plus facilement au milieu des bois dont ce lieu était entouré, et pour s'y livrer au plaisir de la chasse qu'il aimait passionnément. Aussi l'un de ses premiers soins fut de faire élever près de son habitation les animaux pouvant servir à ses plaisirs. C'est pour cela qu'il choisit, dans les bois couvrant alors le sol de la ville, un emplacement dans lequel il pût réunir des cerfs, des daims et d'autres bêtes fauves. Il le fit entourer de murs, y fit construire quelques habitations de gardes, et ce lieu recçut le nom de Parc-aux-Cerfs.

Le Parc-aux-Cerfs comprenait tout l'espace situé entre la rue Satory depuis la rue de l'Orangerie, la rue des Rossignols et la rue du Sud, la rue Saint-Martin depuis la rue du Sud jusqu'à l'avenue de Sceaux, et la rue de l'Orangerie jusqu'à la rue Satory. Ce Parc-aux-Cerfs fut d'abord conservé par Louis XIV, et la ville se composa du Vieux-Versailles et de la Ville-Neuve, ne formant qu'une seule paroisse, celle de Notre Dame. Quelques années après son séjour à Versailles, vers 1694, Louis XIV voyant les habitations s'élever avec rapidité dans la ville qu'il venait de créer, songea à son agrandissement.

 

Source: Joseph Adrien Le Roi. Histoire de Versailles depuis l'origine jusqu'à nos jours. Histoire des Rues de Versailles et de ses Places et Avenues. Éditeur : Montabant, 1861.

Original : Bibliothèque municipale de Lyon , Lien numérique

 

 

 

 

 

IMG 0629-1 Photos : © Bénédicte.B - Le Quartier Saint-Louis - 78000 VERSAILLES